Checklist pour éviter les réclamations d’assurance habitation

Comme vous le savez, nous avons terminé entièrement nous-mêmes l’intérieur de notre chalet, en faisant bien sûr appel aux professionnels lorsque c’était exigé (plombiers, électriciens). En plus d’avoir suivi les normes de construction et de sécurité, nous avons surtout toujours eu dans un coin de notre tête les assurances pour prévenir de futures réclamations. En collaboration avec Allianz Habitation, voici quelques causes fréquentes de sinistres et comment vous pouvez les éviter. Suspense…la cause la plus fréquente de réclamation d’assurance est à la fin. Saurez-vous la deviner?

réclamation assurance habitation chalet

Incendies

Ce qui est bien en construisant une maison neuve, c’est que tout est construit aux normes actuelles. Enfin on l’espère ! Il faut toutefois s’assurer de les respecter au fil des années.

Suivre les normes de protection

  • Avertisseurs de fumée: il vous faut des détecteurs de fumée dans chaque chambre à coucher, dans le couloir à l’extérieur des chambres, et sur chaque étage , y compris au sous-sol. Vérifiez leur bon fonctionnement en appuyant sur le bouton.
  • Extincteur: nous avons un extincteur dans notre garde-manger proche de la cuisine. Je pense qu’une couverture anti-feu serait un très bon achat également pour intervenir sur un feu de cuisson.
  • Ramonage de cheminées au bois: nécessaire tous les ans.
  • Prises et branchements: ne pas surcharger des prises ou des rallonges. Utilisez des barres de surtension.
  • BBQ: éloignez le des zones combustibles (bois) et ne stockez pas la bonbonne de propane dans la maison.

Ces causes d’incendies qui peuvent être évitées

  • Rideaux et plinthe électriques ne font pas bon ménage. Bien qu’il existe des protèges rideaux pour plinthes électriques, je ne prendrais jamais le risque d’avoir un rideau risquant de toucher un chauffage. Tant pis pour l’esthétique.
rideaux au dessus de chauffage danger
  • Bougies: elles sont l’une des causes principales d’incendie. Facile à éviter pourtant: ne laissez jamais une bouger brûler sans supervision.
  • Autocombustion des chiffons imbibés d’huile. Un risque méconnu mais pourtant inscrit sur tous les pots d’huile (lin, teintures à l’huile etc…). De nombreuses maisons ont été rasées par le feu à cause de chiffons qui trainaient.
  • Appareils non homologués (Air Fryer, cuiseurs etc..). Soyez vigilants sur les rappels de modèles et suivez les instructions car les friteuses à air peuvent surchauffer et présenter un risque d’incendie.

Catastrophes naturelles

Assurez-vous d’avoir une assurance logement appropriée. En France, les locataires doivent obligatoirement souscrire à une assurance habitation mais elle ne couvre pas forcément les catastrophes naturelles. Elle est automatiquement comprise dans les assurances multirisques habitation auxquelles peuvent souscrire locataires et propriétaires.

Au Québec, ce sont les propriétaires qui doivent assurer les locataires. Attention: pas tous les risques naturels sont couverts par les assurances (inondations, séisme font souvent l’objet d’un ajout au contrat).

Assurez-vous de prendre les mesures nécessaires pour que votre habitation résiste aux catastrophes, certes imprévisibles.

  • Si vous faites construire, prévoyez le risque d’inondation d’une zone et soyez plus conservateur que la recommandation de la municipalité quant à l’emplacement de la construction.
  • Installez une canalisation drainante (drain français au Québec) autour de la maison avec une cheminée d’accès et faites-les inspecter régulièrement.
  • Vérifiez les pentes autour de votre maison. Elles doivent éloigner l’eau des fondations.
  • Installez des gouttières qui éloignent l’eau de la maison et surtout nettoyez vos gouttières en automne pour leur éviter de se boucher avec des feuilles.
  • Faites refaire la toiture au besoin si elle manifeste des signes de faiblesse.
  • Faites installer une pompe de puisard au sous-sol (à la cave) si l’eau risque de refouler.

Vol

Prémunissez-vous contre le vol grâce aux:

  • Caméras de surveillance et à un bon système d’alarme. Nous avons opté pour un système Blink qui permet d’être averti en direct, d’enregister les événements et d’interagir vocalement avec les personnes s’approchant de la maison.
  • Renforcez les portes et les fenêtres avec des serrures solides.

Dégâts d’eau

Les dégâts d’eau représentent près de la moitié de toutes les réclamations en assurance habitation. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour éviter les dégâts coûteux:

raccord de plomberie lave vaisselle
  • Remplacez les chauffe-eau anciens après 10 ou 12 ans, comme l’exigent certains assureurs pour réduire les risques de fuites.
  • Dégagez l’accès à la valve d’entrée d’eau de la maison.
  • Laissez les tuyaux le plus accessibles possible. Au sous-sol par exemple, nous n’avons pas plafonné au-dessus de la salle de lavage, là où passent les principaux tuyaux de la maison. Nous mettrons un plafond suspendu.
  • Refaites vos joints et l’étanchéité pour éviter les fuites de douche.
  • Installez des clapets anti-refoulement.
  • N’utilisez que des matériaux non putrécibles pour les endroits à potentiel humide.
  • Les fuites de lave vaisselle ou lave linge sont les plus fréquentes causes de réclamation. Inspectez les raccords de tuyaux.

En espérant que cette liste vous donnera le réflexe d’aller vérifier certains aspects de votre maison. En plus de la facture liée à un sinistre, ce sont surtout des dégâts émotionnels qu’il faut gérer avec des répercussions à long terme. Assurez-vous d’être bien assuré et bien protégé!

*Ce billet a été sponsorisé par Allianz*

Un commentaire

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.