10 façons de baisser sa prime d’assurance habitation

Chaque année lorsque nous recevons notre renouvellement d’assurance habitation, les assureurs nous augmentent bien que nous n’ayons aucune réclamation à notre dossier. Sont évoqués tantôt l’augmentation des prix ou la hausse des réclamations dans le quartier pour nous refiler une  hausse de 100$ à 250$ par année… ce qui a le don de m’enrager ! Alors tous les deux, il est bon de vérifier s’il est possible de contester ces augmentations ou changer d’assureur. Voici donc 10 trucs pour réduire votre prime d’assurance habitation.

maison montréal porte bleu

 1. Faire jouer la concurrence

Généralement, votre assureur va vous envoyer un avis de renouvellement, 30 jours avant la date d’échéance puisque votre assurance habitation ne se renouvelle pas automatiquement. Prenez-le temps d’appeler d’autres assureurs pour comparer les assurances habitations, à garanties égales bien évidemment. Plusieurs fois dans les vingt dernières années, il m’a suffit de rappeler mon assureur et de menacer d’aller chez la concurrence pour que la hausse de prime annoncée diminue soudain de façon conséquente. Qui ne tente rien n’a rien !

2. Augmenter la franchise

La franchise est la somme restant à la charge de l’assuré (donc non indemnisée par l’assureur). À vous de voir ce que vous pouvez absorber en cas de dommages. Plus la franchise est élevée, plus votre prime d’assurance sera basse.

 3. Installer un système d’alarme

Lorsque le système d’alarme est relié à une centrale de police, le rabais sur la prime peut aller jusqu’à 15%. Mais attention: vous ne pourrez pas vous prévaloir de l’assurance si votre système n’était pas activé lors du vol.

 4. Installer des détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone

Encore une fois, si le détecteur est relié à une centrale de surveillance, c’est mieux. La prime est aussi calculée en fonction de la proximité du service de prévention des incendies et d’une borne fontaine, d’un puits ou d’un réservoir.

 5. Ne pas fumer dans la maison

Comme les incendies sont les principaux risques sur une habitation, certaines compagnies offrent une ristourne si les personnes qui vivent sous un même toit sont non-fumeuses.

 6. Regrouper ses différentes assurances (auto, habitation)

Certaines compagnies réduiront les primes de 5 à 15% si vous souscrivez à plusieurs polices chez elles.

 7. Déclarer ses rénovations

Vous avez refait entièrement le système électrique de votre maison,  modernisé la vieille plomberie, procédé à une réparation de toit, éliminé le poêle à bois ou remplacé le chauffage à l’huile? Ces rénovations pourraient faire baisser votre prime d’assurance.

 8. Avoir le moins de déclarations de sinistre possible

Vous pouvez profiter de tarifs plus avantageux lorsque vous n’avez effectué aucune déclaration de sinistre. Si le  montant des dommages n’est pas trop élevé, il faut donc évaluer la pertinence de déclarer un sinistre.

 9. Refaire l’inventaire de ses biens

Si la valeur de vos biens a changé (vous vous êtes départi de meubles de valeur, vous avez supprimé la piscine hors terre etc..), indiquez-le à votre assureur qui ajustera votre police en conséquence.

 10. Être membre d’une école ou d’une association professionnelle

Les clubs, les associations personnelles et professionnelles dont vous faites partie ou les établissements scolaires que vous avez fréquentés peuvent avoir une entente avec certains assureurs.

 À NE PAS FAIRE !

–          Tenter de baisser ses garanties ou d’annuler des avenants importants (protections supplémentaires) pour économiser. Il est primordial d’avoir une protection bien ajustée à la valeur de ses biens.

–          Omettre de déclarer des choses : par exemple que vous travaillez de la maison ou que vous louez votre logement.

–          Éviter de s’assurer parce qu’on est locataire (au Québec ce n’est pas obligatoire).  Prenez le temps de calculer ce qu’il vous en coûterait en cas de sinistre. Si votre appartement devenait inhabitable, il vous faudrait remplacer tous vos biens et vous loger ailleurs.

5 commentaires

  1. Intéressant tout cela.
    j’aurais toutefois suggéré, en premier point, de faire appel à l’avis d’un expert légal pour savoir exactement quelle solution choisir suivant ses besoins. Certaines assurances offrent des avantages inutiles et sont bien trop chères.

  2. des conseils très avisés! une petite suggestion si vous avez un système d’alarme déclaré à l’assurance pour faire baisser la prime, n’oubliez pas d,armer votre système en partant. s,il y a vol l,assurance ira demander à la compagnie d’alarme si le système était armé. je vous laisses deviner la suite! on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre!

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.