Relooking déco bénévole avec Architecture Sans Frontières

C’est un grand honneur pour moi qu’Architecture Sans Frontières Québec (ASFQ) ait pensé à moi pour relooker les locaux d’un organisme non lucratif. Si je ne peux vous dévoiler le nom de cet organisme pour la confidentialité des usagers, sachez que la cause est si importante à mes yeux que j’ai immédiatement accepté de donner mon temps pour réussir à leur créer un lieu agréable. Ils sont localisés dans ce qui était un ancien stationnement souterrain, transformé dans la dernière année pour accueillir leurs locaux. Avec le très petit budget qu’ils avaient (4000$) considérant la taille gigantesque des lieux, mon mandat était de faire la décoration de leur coin salon / salle à manger. Tout était à faire: dalle de béton, murs blancs et froids. Le défi était assez important ! Voici le avant / après et et mes idées.

avant sous sol d'église décoration

Une mission coordonnée par Architecture Sans Frontières Québec

Un petit mot pour dire que j’ai été accompagnée par l’équipe d’Architecture Sans Frontières Québec, notamment l’architecte Maude Ledoux, qui prend en charge et supervise une dizaine de projets pour des OBNL québécois chaque année. Les architectes sélectionnés pour réaliser les projets (je suis une exception puisque je ne suis pas architecte), donnent de leur temps bénévolement. Saviez-vous que tous les architectes du Québec sont membres d’ASFQ? Ce bras humanitaire de l’Ordre des Architectes réalise aussi bien des projets au Québec qu’à l’étranger, entouré de bénévoles. Ils financent, entre autre, ces missions avec vos dons et achats chez RÉCO, le centre de réemploi de matériaux architecturaux dont je vous ai parlé.

avant sous sol d'église décoration
AVANT – cuisine / salle à manger

Mon mandat: décorer l’espace avec 4000$

Après avoir rencontré les membres de l’organisme et compris les attentes des usagers, j’ai réfléchi à un concept qui pourrait « réchauffer » et rendre habité l’espace salon / salle à manger. Ils souhaitaient garder tout le mobilier existant, qui répondait à leurs besoins. La télévision devait aussi rester en hauteur, ainsi que la tablette pour le modem. L’objectif: un coin salon invitant.

Mon inspiration: un stickers autocollant de Frida Kahlo

Lorsque j’ai vu l’autocollant Madame Kahlo créé par l’artiste Marie-Lise pour Meraki par Pigment Design, je savais que ce serait le point d’inspiration de mon décor. Voici le moodbard que j’ai proposé à l’organisme (j’ai coloré les murs de la photo pour voir le rendu)

décoration salon moodboard couleur vieux rose

Un bleu vibrant pour l’espace cuisine, comme la Casa Azul de Frida

J’ai puisé l’inspiration pour le bleu cobalt, une couleur que j’adore, sur le médaillon mais cela m’a surtout rappelé le musée/ maison de Frida au Mexique (que je n’ai pas visité). Cela m’a donné l’idée de relooker l’espace de la cuisine de l’organisme en utilisant ce bleu vibrant. On retrouve ainsi un peu l’atmosphère de la Casa Azul. J’ai d’ailleurs voulu rajouter plusieurs fausses plantes (encore une exigence pour l’entretien) sur le mur adjacent à la cuisine. Avoir eu plus de budget, j’aurais mis des plantes partout !

décoration bleu casa azul Frida Kahlo

Un rose terra cotta pour réchauffer le mur du salon

Sur le médaillon stickers de Frida Khalo, vous remarquerez du rouge. Or, il y a dans l’espace un canapé rouge qu’il fallait garder. J’ai donc puisé l’idée du rose terra cotta sur la chemise du dessin de Frida. Cette couleur est à la fois douce et chaleureuse. Parfaite pour mettre de la vie au salon.

Pour peindre les murs, nous avons opté pour la peinture BEHR. Je l’ai choisie car je savais que la gamme Marquee est 1 seule couche garantie. Avec les bénévoles qui nous ont aidé, pas question de passer 2 jours à peindre ces grands espaces !

décoration salon mur vieux rose

Créer un mur de cadres pour habiller les murs et camoufler la télé

Les murs étaient géants. Et la télé noire posée beaucoup trop haute et perdue dans l’espace. Pour la faire oublier, j’ai pensé à installer plusieurs grands cadres au mur. Les couleurs sont inspirées du décor (rose, rouge et bleu) et c’est chez Structube que j’ai trouvé les deux plus grandes oeuvres. L’affiche au centre (qui cache les câbles télé) vient de chez Opposite Wall. Les oeuvres de femmes sont vendues chez IKEA et les petits dessins bleus, je les ai peints. C’est facile de faire soi-même ses illustrations.

Nous avons ajouté deux beaux tapis en vinyle de chez Högar Studio, dont le motif rappelle l’écran d’intimité choisi ci-dessous pour délimiter l’espace salon.

décoration salon mur vieux rose et cadres géants

Un écran d’intimité décoratif et facile d’entretien

Le plus grand défi de cet espace était le béton au sol, les tuyaux au plafond, les néons et surtout l’escalier de secours qui débouchait près du salon. Et que dire des poubelles de la cuisine juste en bas des escaliers !! Cela ne donnait vraiment pas envie de se prélasser sur le canapé!

Comme tout doit être facile d’entretien et relativement facile à poser, nous avons opté pour un écran d’intimité utilisé à l’extérieur. Les poteaux sont en aluminium. Les plaques de treillis sont en PVC. Le motif de feuille allait dans ma thématique mexicaine.

La plus grande difficulté fut de percer la dalle de béton avec les bonnes mèches et tapcons. C’est, somme toute, un projet réalisable par tout le monde.

décoration salon vieux rose et bleu azur

Une corvée de bénévolat sur 2 jours

ASFQ a recruté 4 super bénévoles qui sont venus nous aider à peindre les locaux et à monter un peu de mobilier. Moi j’ai recruté mon mari pour poser l’écran d’intimité car je savais qu’à nous deux, nous serions capables de poser les poteaux de l’écran, après avoir construit nous-même une pergola. Cela nous a permis d’économiser sur la main d’oeuvre.

équipe bénévole Architectures Sans Frontières
L’équipe des bénévoles, Maude de ASFQ les 2 pouces en l’air + Matias mon mari qui n’est pas sur la photo

En effet, le 4000$ de budget incluait tous les outils (pinceaux, mèches de perceuses, vis etc…), la peinture, les objets déco. Chaque économie était la bienvenue pour nous aider à respecter le budget.

Un immense merci à Jonathan Larin et à Walid du Home Dépôt Saint-Henri qui nous a offert la livraison du matériel et un don de 150$ pour ce projet, remis au nom du magasin. Merci à Meraki Par Pigment Design pour l’autocollant. Merci à une lectrice Geneviève qui m’a envoyé tout un stock de plantes artificielles pour décorer les murs.

Que pensez-vous de ce relooking ? Je suis très fière de ce projet. Fière d’avoir entendu une des personnes travaillant dans l’organisme me dire que c’est le plus bel endroit où elle a jamais travaillé. Impliquez-vous bénévolement, ou donnez aux causes qui vous tiennent à coeur, c’est tellement gratifiant ! Pour une fois, j’ai vraiment eu l’impression que la déco pouvait changer des vies.

17 commentaires

  1. Défi relevé avec succès! c’est très réussi ! Et en plus pour une bonne cause. Bravo ! J’aime beaucoup le mur terracotta et sa déco.

  2. Ça été un charme de travailler avec toi Stéphanie! Nous avons reçu de très beaux commentaires des intervenantes et surtout des femmes bénéficiaires. On réalise vraiment que la qualité des espaces de vie sont nécessaires pour rendre les gens heureux et résilients. Merci Stéphanie d’avoir rendu cet espace si chaleureux!

  3. En 2 jours, relooker un espace aussi immense en intégrant des éléments déjà existant c’est un exploit extraordinaire. J’adore l’affiche qui a servi à définir les couleurs. Que de bonnes idées.!! Bravo

  4. Félicitations pour ce beau projet très inspirant! Je suis certaine que les usagers apprécieront le nouveau décor pimpant et moderne!

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.