La construction de notre terrasse en pavés

Depuis la construction de notre clôture en bois horizontale, cela faisait 3 ans que nous n’avions pas entrepris de travaux pour améliorer notre petit jardin en ville. Pourtant, notre ancienne terrasse en caillebotis de bois était due depuis longtemps pour un changement. Au Québec, le bois étant particulièrement sensible à la neige, j’envisageais de la remplacer par une solution durable et sans entretien : une terrasse en pavés de béton. Mon choix s’est donc porté sur un type de pavé abordable fabriqué par l’entreprise Permacon et distribué partout au Québec dans les centres de rénovation et autres distributeurs de briques, pierres et pavés. Le produit, les pavés Cobble Lite rouge m’a été offert par Permacon. La pose a été réalisée à nos frais par des entreprises spécialisées. En effet, je vous montrerai dans ce billet de blog et en vidéo que la construction d’une terrasse pavée nécessite de suivre quelques étapes préliminaires qui se révèlent être physiquement éreintantes. À vous d’évaluer si vous voulez faire la fondation de votre terrasse vous-même ou faire venir des pros et leur machinerie lourde. Pour ce qui est de la pose, c’est un projet à votre portée. Découvrez comment construire une terrasse en pavés unis !

Avant / après de la terrasse en pavés

terrasse en pavés de béton rouge Cobble Lite Permacon

Le choix de pavés pour ma terrasse

Tout d’abord, laissez-moi vous montrer notre terrasse avant. Comme vous pouvez le voir, les caillebotis de bois étaient cassés et le bois commençait à pourrir. Le petit chemin menant à la clôture finissait sans herbe à la fin de l’été, à force de se voir piétiné par nos enfants. L’idée était donc de paver la terrasse et le chemin.

Sur le site de Permacon, mon choix s’est porté sur le pavé Cobble Lite rouge de 10,16 cm (4 ») x 20,3 cm (8 »). J ’ai immédiatement aimé ce style un peu anglais de pavés posés en chevrons. Je trouve qu’il correspond bien à ma petite cour urbaine et à mon vieil immeuble de briques construit en 1920.

Pavé cobble lite rouge permacon

Il faut savoir que ce modèle ne comprend pas que des briques rouges mais plusieurs briques mi grises ou grises (photo de droite). Si vous ne voulez que des pavés rouges, vous devrez prévoir en commander plus puisque la répartition d’une palette est environ 2/3 pavés rouges et 1/3 pavés gris. Dans mon cas, j’ai posé environ 5 pavés rouges pour un pavé gris. La bonne nouvelle est qu’il est facile de trouver des utilisations pour les pavés qui pourraient vous rester.

 Notre projet de terrasse comprenait donc un carré de 8 x 8 pieds (2,5m x 2,50 m) et un chemin de 4 x 12,5 pieds (1,2 m x 4,4 m). Il y avait pour environ 110 pieds carrés de pavés (11 m2). On en a commandé 150 pieds carrés soit 13 m2, pour être larges. Le coût total en pavés Cobble Lite rouge fut d’environ 500$.  

Petit jardin avec terrasse en pavés de béton rouge posés en chevron

Les étapes de construction en vidéo

Suivez-moi pour découvrir en étapes la construction de notre terrasse :

Avant de commencer la terrasse pavée

Avant de creuser, assurez-vous qu’il n’y ait aucun fil électrique, fil de téléphone ou tuyau de gaz naturel sous la terre. Effectuez votre demande de localisation en ligne : www.info-ex.com

Déterminez-bien la hauteur finale de la fondation en fonction de l’épaisseur du pavé et en tenant compte du fait que le gravier se tassera plus tard d’environ 3/8″. La poussière de pierre aussi se tassera une fois le pavé posé.

Récapitulatifs pour une terrasse durable

La fondation de la terrasse : c’est la clé !

Au Québec et dans tous les endroits plus nordiques,  le mouvement du sol engendré par le gel et le dégel fait inévitablement bouger les dalles et pavés, si ceux-ci ne reposent pas sur une fondation stable.

Les étapes d’une fondation stable

  • Excaver sous la terrasse sur une épaisseur de 12 pouces minimum (30 cm)
  • Poser au fond une membrane géotextile. Celle-ci évite les mauvaises herbes de remonter et le gravier de se mélanger à la terre, donc de bouger.
  • Remplir de gravier 0-¾ »(un mélange de différentes grosseurs de gravier amalgamé avec de la poussière de pierre)
  • Arroser
  • Compacter le gravier avec un compacteur manuel (dame sauteuse)
  • Rajouter 1 pouce (2,5 cm) de poussière de pierre

Vos options pour creuser la fondation de terrasse

L’étape du creusage de la fondation est la plus fastidieuse et/ou onéreuse. Voici vos trois options :

  • Vous avez un mini budget et voulez éviter de creuser la fondation de terrasse en pavés. Vous pouvez poser vos dalles ou pavés sur un lit de membrane géotextile recouvert de poussière de pierre. Cependant, les pavés vont inévitablement finir par bouger et vous devrez, un jour, tout défaire pour égaliser.
  • vous voulez creuser la fondation vous-même. Assurez-vous d’avoir de bonnes pelles et de bonnes paires de bras pour vous aider à sortir la terre et rentrer le gravier. Il faudra considérer vous faire livrer le gravier et la poussière de pierre. Il faudra considérer louer une remorque pour évacuer toute la terre et trouver un endroit où la déverser (éco-centre ?). Ne sous-estimez pas le poids et la quantité de terre que représente une excavation d’un pied (30 cm). Chez moi, il s’agissait de 5 tonnes de terre à sortir, 5 tonnes de gravier à rentrer et ½ tonne de poussière de pierre ! Vous devrez louer un compacteur manuel.
  • Vous le faites faire par une entreprise spécialisée. C’est la solution que votre dos ne regrettera pas, bien qu’elle ait un coût. Pour notre petite terrasse et le chemin, l’entreprise Gazon Mtl nous a facturé 1500$ pour toute la préparation de la fondation. Ils sont venus avec un mini tractopelle de 40 pouces (1m) de large. Ce qui me fait penser à vous dire que vous devez donc avoir un accès à votre terrasse de 41 pouces de large minimum. Les pros savent faire des miracles pour manier ces engins. Nous avons été très satisfaits de leur travail.

Grandes dalles ou petits pavés ?

C’est essentiellement une question de look recherché. Voici toutefois quelques considérations à prendre en compte si vous faites la pose vous-même : 

Des grandes dalles sont plus rapides à poser, donnent un résultat plus plane. Il y a moins de joints de terrasses à nettoyer. Par contre, les grandes dalles seront beaucoup plus lourdes à manipuler et transporter et difficiles à couper vous-même.

Les petits pavés sont un peu plus longs à égaliser à l’étape de la pose, vous avancerez moins vite qu’avec les grandes dalles. Il y aura plus de petits joints dans lesquels la terre va s’incruster. Par contre, ils se posent et se coupent facilement soi-même.

Poser les pavés de terrasse soi-même

Nous avions déjà l’équipe de mon entrepreneur Martin Flibotte à la maison donc nous n’avons pas entièrement fait la pose des pavés nous-même. Cela nous a permis de les observer pour vous donner de bons conseils pour poser des petits pavés.

Voici les étapes à suivre :

  • Égalisez votre poussière de pierre posée sur votre lit de fondation en gravier compacté. La poussière de pierre n’a pas besoin d’être compactée, seulement égalisée. Utilisez un râteau et un grand niveau;
  • N’oubliez-pas de mettre une bordure de pavés, qui permet de les retenir et faire une transition propre avec la pelouse. La bordure se cloue avant de commencer à poser les pavés;
  • En fonction du motif, choisissez bien où vous allez commencer la pose pour avoir le moins de coupes de pavés possibles. Chez nous, nous avons débuté sur un coin de notre patio en bois;
  • Posez vos pavés en les mettant toujours de niveau. Utilisez un niveau à bulles et un maillet pour bien les asseoir dans la poussière de pierre;
  • Conservez une pente de 2% lors de la pose des pavés afin de prévoir l’écoulement de l’eau;
  • Coupez vos pavés de béton en utilisant une meuleuse (grinder);
  • Versez et étendez avec un balai du sable polymère dans les joints. Il agira comme un mortier pour solidifier le pavage. Suivez bien les instructions quant à la durée d’arrosage pour solidifier le sable polymère.

Voilà qui répondra j’espère à vos questions sur la construction d’une terrasse en dalles ou en pavés. N’hésitez-pas à me laisser un commentaire si certaines étapes vous posent problème. Une chose est sûre : une terrasse solide est un investissement que vous ne regretterez pas. Adieu les corvées de teinture du bois !

*Les 150 pi2 de pavés m’ont été offerts par l’entreprise Permacon. Toutes les opinions exprimées dans ce billet sont les miennes*

10 commentaires

  1. Bonjour Stéphanie ! Nous allons poser ces mêmes pavés chez nous cette fin de semaine et on est pas certain de quand poser la fameuse bordure en plastique. Est-ce avant ou après la poussière de pierre ? Si on met la poussière de pierre après la bordure, on a peur que ça passe par dessus et donc qu’on ne puisse plus caler nos pavés contre (ça perd de son intérêt). Si on pose la bordure sur la poussière de pierre, on a peur que la poussière bouge en la clouant au sol et donc que ce ne soit plus au niveau… Bref on est perdu un peu.

    Merci pour ton aide !

  2. Super beau / « look CLEAN »!❣️ On est en condo, donc ça ne s’applique pas à nous; mais j’ai envoyé toute cette information à ma sœur qui a des problèmes récurrents de dalles qui s’enfoncent sur son petit trottoir qui mène de la rue à son entrée. Vos conseils lui seraient peut-être utiles!

  3. Wow! Bravo pour votre projet! Merci pour tes explications claires et concises qui arrivent à point en ce moment. Après avoir diminué notre patio de bois suite à la pose de notre piscine hors terre, nous aimerions nous aussi nous faire une terrasse au sol pour y déposer notre table. Je suis avec intérêt tous tes projets, de bien belles idées ingénieuses et inspirantes!

  4. Je suis encore loin de réaliser des travaux chez moi étant encore locataires. Mais je prends toujours plaisir à lire tes articles qui sont bien détaillés et me fournissent 1000 idées pour des projets futurs. Et chaque fois que je te croise dans le quartier, je me dis toujours la prochaine fois, je t’aborderais pour te dire que j’apprécie beaucoup ton travail

  5. Excellent descriptif des différentes étapes. J’ai moi-même fait poser des dalles permacon il y a de cela une vingtaine d’années, mais on ne retrouve plus ce modèle sur le marché malheureusement, donc c’est difficile si on veut en rajouter. Votre projet est très esthétique et fonctionnel. Merci de nous illustrer les étapes sans être trop technique, mais avec assez d’explications pour nous permettre de bien comprendre. En fait, j’apprécie tous vos billets qui sont bien faits et toujours de bon goût. Félicitations, vous faites de l’excellent travail et vous nous permettez de réaliser des projets avec des matériaux disponibles au Québec. Encore une fois, merci!

    • Monique, votre commentaire fait ma journée, fait mon année !!! C’est ma plus belle récompense de recevoir un aussi gentil commentaire. Je vous dis un immense merci d’avoir pris le temps de l’écrire. Cela me touche profondément !

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.