Les mauvaises surprises du plafond cathédrale

Lorsque nous avons décidé de faire construire un chalet, nous savions qu’il aurait un toit cathédrale avec à l’intérieur un plafond cathédrale. Pour nous, c’est l’archétype même du chalet de rêve: un grand espace avec des poutres au plafond, une grande fenestration pour profiter de la vue. C’est un vrai luxe de pouvoir se le permertre et, honnêtement, on le referait car ce plafond donne tout son cachet à notre chalet. Cependant, j’aurais aimé être mieux renseignée sur TOUT ce qu’avoir un plafond cathédrale nécessite de prévoir. On y pense pas forcément lorsqu’on « craque » pour le concept. Laissez-moi vous éclairer !

plafond cathédrale chalet

Toit cathédrale = coût de construction plus élevé

On l’a même appris à la dure avec notre premier projet de chalet qui n’a pas vu le jour vu. Dans ce premier plan nous avions intégré une mezzanine. Le plafond était particulièrement haut à plus de 20 pieds (6 mètres). Cela a démultiplié tous les coûts de construction en additionnant une pièce supplémentaire, un escalier, les revêtements de murs intérieurs et extérieurs etc.

plan chalet PROFAB plafond cathédrale

En réalisant un deuxième plan de construction avec Pro-Fab, nous avons aussi remarqué combien certains modèles préfabriqués sont plus chers en raison du toit cathédrale. Dans notre modèle, le Faucon, le toit est à 18 pieds (+ c’est haut + c’est cher), mais il y a tout de même des coûts associés au fait d’avoir un plafond plus haut que la normale. Un des coûts est notamment qu’il faut une grue (5000$) lors de la livraison de la maison.

L’isolation d’un plafond cathédrale doit être impeccable

Je fais confiance à notre constructeur Pro-Fab pour avoir appliqué les bonnes normes. Sachez en effet que, comme il n’y a pas toujours d’espace entre toit, il faut une isolation parfaite pour que la chaleur qui s’accumule au plafond ne vienne pas créer de la condensation ou des plaques de glace sur le toit, risquant de fragiliser la toiture et mener à terme à des infiltrations et du pourrissement. Très problématique au Québec…peut-être beaucoup moins dans les climats tempérés.

Les barrières de glace qui se forment sur le toit sont un des principaux problèmes des toits cathédrales. Dans les constructions anciennes c’est complexe à régler car il faut ajouter de l’épaisseur à la toiture (par l’intérieur ou l’extérieur) pour remédier à la déperdition de chaleur.

Il existe deux manières d’isoler un toit cathédrale afin d’obtenir un cote d’isolation de minimum R41 telle qu’exigée par le Code du Bâtiment.

  • Le toit cathédrale ventilé
  • Le toit cathédrale non ventilé

Je vous réfère à l’excellent article d’ÉcoHabitation qui fait le point technique sur l’isolation du toit cathédrale si vous voulez en apprendre plus.

Le chauffage d’une pièce avec plafond cathédrale

Si vous avez un toit cathédrale, il y a des grandes chances que vous ayez au moins une façade avec beaucoup de fenêtres. C’est un peu le but: profiter d’un beau panorama ! Là aussi quelques surprises nous attendaient.

Le volume cubique de la pièce à chauffer étant plus grand, il faut plus de chauffages. Mais où mettre ces chauffages dans une aire ouverte lorsqu’un seul mur est rempli de fenêtres et deux porte fenêtres, l’autre occupé par les armoires de cuisine et le troisième par une cheminée ?

À noter: notre cheminée à combustion lente n’a pas été comptabilisée comme source de chauffage (bizarre car elle chauffe quand même beaucoup). Le constructeur devait respecter un certain nombre de chauffages électriques pour le volume de la pièce.

Astuces $$: dans une construction neuve, cela ne coûte pas forcément plus cher de chauffage en hiver lorsque l’isolation est bien faite, lorsque les fenêtres permettent un chauffage passif et que vous avez un ventilateur qui fait redescendre la chaleur.

La problématique des chauffages dans une pièce à aire ouverte

Si vous n’avez pas un chauffage radiant au sol, vous risquez d’être un peu embêtés avec vos possibilités de design dans une grande pièce à aire ouverte fenêtrée.

La solution: le chauffage ORC. Il s’agit d’une plinthe qu’on peut poser en hauteur (par exemple au dessus d’une porte patio) et qui exploite les avantages du réchauffement par rayonnement.

Mon point de vue: c’est vraiment agréable comme mode de chauffage et cela chauffe très bien. Je ne le trouve pas particulièrement esthétique, mais nous n’avons pas eu le choix. Et comme ce chauffage était proche de mes armoires de cuisine, je n’ai pas pu encastrer le frigo comme je le souhaitais au risque de bruler les armoires. Donc on voit la tranche du frigo. Grosse déception de styliste….

chauffage ORC  porte patio

La problématique du ventilateur sur un plafond cathédrale

C’est une de mes erreurs dans ce projet de construction. Je me mords encore les doigts de ne pas l’avoir bien planifié…d’où l’importance de travailler avec un designer d’intérieur.

La difficulté (voir l’impossibilité) de fixer un ventilateur sur une pente de plafond trop abrupte

J’ai mal évalué la position du ventilateur de plafond. Je pensais pouvoir le mettre sur une des pentes de notre plafond, au-dessus du salon (ce qui était idiot puisque cela ne sert à rien en terme de répartition de l’air dans la pièce). La pente s’est avérée trop abrupte pour s’adapter aux systèmes de fixation des ventilateurs en vente en grande surface. Il faudrait un adapteur incliné vraiment spécial pour que la sortie électrique soit redressée. Un ventilateur pèse très lourd…c’est donc une opération quasi impossible lorsque les renforts en arrière du plafond ne sont pas appropriés. Dans quoi trouer? Certainement pas dans l’isolant.

Le constructeur n’a, hélas, pas porté ce problème à notre attention ni ne nous a aiguillé vers la solution logique qui aurait été de mettre un ventilateur de plafond au centre du plafond, à son point le plus haut. Je n’ai pas allumé ! À ma défense, j’avais 1001 choix à faire en une journée au Centre Design Profab.

Il est important que le ventilateur soit au point le plus haut du plafond puisque le but est de bien répartir l’air dans la pièce, faire redescendre l’air chaud l’hiver notamment.

La pose d’un ventilateur au centre doit être absolument planifiée lors de la construction

Il est quasi impossible de tirer des fils électriques au centre du plafond en arrière du plâtre ou de bois déjà posé, à moins de tout défaire. Le risque de perforer le plafond et d’endommager l’enveloppe thermique est grand. Les fils doivent aussi contourner les poutres structurales. Enfin, un renforcement mural doit avoir été prévu au centre du plafond pour soutenir le poids d’un grand ventilateur (par un étrier à expansion latérale ou une pièce de bois fixée aux solives). Très difficile de travailler si haut même sur un échafaudage.

La nécessité d’avoir une taille de ventilateur adaptée au volume de la pièce

Pour que votre ventilateur remplisse sa fonction, il doit avoir la bonne taille pour la pièce.

Exemple: Pour une pièce de 37 m2 (400 pi2) ou plus, il faut choisir un ventilateur de 132 à 183 cm (54 à 72 po) de diamètre.

Attention également à la pente de plafond par rapport à la taille du ventilateur. Il faut un certain dégagement pour que les pâles ne touchent pas le mur. A défaut, il faudra prévoir une longue tige pour que le dégagement soit respecté. Les modèles avec longues tiges sont très difficiles à trouver bon marché.

La difficulté de trouver un beau ventilateur assez grand à bon prix

Un autre casse-tête et j’ai tout simplement abandonné mes recherches. À moins de payer plus de 900$ dans un magasin d’éclairage, il y a très peu de TRÈS grands ventilateurs élégants en centre de rénovation (54 à 72 po de diamètre).

On en trouve, mais le problème se pose si vous devez acheter des tiges pour rallonger la hauteur. Seuls quelques modèles de grande surface ont une tige de 48 pouces que vous pouvez rajouter par dessus la tige existante. Est-ce que cela sera assez pour avoir assez de dégagement ? Vous ne pouvez rajouter qu’une seule longue tige de 48 pouces sur les modèles courants. Il faut sinon aller dans un magasin spécialisé.

comment choisir ventilateur de plafond

Bien planifier ses luminaires sur un plafond cathédrale

Casse-tête ultime numéro 3, d’autant plus que pour aller poser ou changer l’éclairage vous devrez louer un échafaudage! Même les électriciens ne sont pas tous équipés d’échelles assez hautes pour vous poser vos luminaires.

Savoir où placer ses suspensions pour qu’elles tombent exactement au dessus du mobilier

C’est un exploit car dans une construction neuve, prévoir qu’une table de salle à diner sera placée au centimètre près à un certain endroit n’est pas évident. Nous avons bougé notre table de 30 cm. Résultat, mes deux sorties électriques ne sont plus centrées :( Encore une déception de décoratrice.

Tant pis, je mettrai des crochets. Relisez mon billet sur les luminaires avec plafonnier décentré.

Un fil de suspension assez long pour vos suspensions

Encore un découverte à laquelle on ne pense pas: peu de suspensions dans le commerce viennent avec un fil de 3 metres (10 pieds) ou plus ou alors il faut aller dans l’éclairage spécialisé. Comptez une fortune par suspension. Si vous voulez économiser, trouvez vous un long luminaire sur fil. Il y en a chez Plog It au Québec et c’est ce que j’ai utilisé au chalet (produit reçu). L’abat-jour vient de chez IKEA

Assez de spots sur gradateurs

Prévoyez assez de spots sur votre plafond cathédrale pour bien éclairer votre pièce. Comme pour le ventilateur, c’est impossible à changer après, à moins de défaire tout le revêtement de plafond.

Mon conseil: mettez plus de spots que pas assez. N’oubliez pas de les faire mettre sur gradateurs. C’est important afin de pouvoir créer une belle ambiance sous ce beau plafond….et si vous avez mis beaucoup de spots, vous n’aurez pas le choix que de tout éteindre pour une ambiance cosy. Ce serait dommage alors qu’il est si facile de les faire mettre sur gradateurs.

Réglez la température de vos spots à 3000K

Je vais vous éviter l’erreur une fois pour toute: mettez tous vos spots sur une température de couleur chaude, le blanc chaud 3000 K. J’ai testé pour vous et j’ai du tous les changer manuellement en montant sur l’ échafaudage. Je m’étais laissée convaincre par l’électricien de mettre du blanc froid 4000 K et ce n’est pas agréable dans un espace de vie à aire ouverte, salon cuisine. Ne jamais écouter les conseils déco des électriciens LOL.

quelle température spots plafond

Le bois ou les poutres au plafond: bonne idée mais assez couteuse

Si on se fait construire un beau plafond cathédrale, c’est généralement pour l’admirer. Quoi de plus beau que d’y mettre du bois.

  • Un plafond tout en bois: OK si vous avez le budget. C’est quand même conséquent mais cela vaut certainement l’investissement.
  • D’autres styles de lambris ou shiplap en MDF. Relisez mon billet. Cela reste un bon budget pour avoir l’effet de bois blanc. À vous de voir si l’investissement en vaut la chandelle… pour du blanc…nous on a renoncé.
  • Les fausses poutres décoratives en bois. Une super option selon moi. Les poutres décoratives sont creuses et relativement faciles à poser. Elles viennent en longueurs de 8 pieds. Différentes épaisseurs. Voir sur le site d’Interbois

Astuce déco pas chère: exploitez les poutres structurelles de votre plafond. Vous en avez forcément (voir la photo ci-dessus). J’ai découvert les nôtres lors de la livraison de la maison, je ne les voyais pas clairement identifiées sur mon plan. D’ailleurs cela m’a obligé à revoir tout le plan de poutres, que je prévoyais mettre dans l’autre sens.

Fabriquez vos poutres creuses en pin, le bois le moins cher. Nous avons réussi à trouver des grandes longueurs de planches (16 pieds) dans la cour à bois du centre de rénovation le plus proche. Aidés d’un menuisier et entrepreneur général, le coffrage de poutres a été fabriqué sur place puis posé au plafond en moins d’une journée.

poser soi même poutres décoratives plafond

J’espère que mon billet ne vient pas de tuer votre rêve d’avoir un plafond cathédrale. Faites-le, vous ne le regretterez pas ! Mais ne faites pas certaines erreurs mentionnées dans ce billet. Vous risqueriez de ne pas tirer tout le potentiel de votre investissement. Est-ce que je viens de vous éviter une erreur à la lecture de ce billet ?

7 commentaires

  1. Article très intéressant! Nous avons 4 toits cathédrales dans une vieille maison que nous avons achetée 2 ans passés. J’aimerais savoir s’il faut peinturer blanc le toit cathédrale contenant 4 puits de lumière dans notre véranda ou peinturer le toit un ton moins foncé que les murs?

  2. On avait un plafond cathédrale au chalet, avec des poutres structurelles. Quand est venu le temps de les habiller, on les a cachées avec de larges planches qu’on a ensuite teintes / bel effet! Le ventilateur au plafond est également tres pratique en été: les grandes fenêtres laissent rentrer le beau soleil, et…. sa chaleur

  3. Bonjour Stéphanie, merci beaucoup pour ces précieuses informations. Nous désirons construire sous peu à Saint-Côme et lisons tous les billets avec attention.

    Je suis tombée par hasard sur une annonce de chalet à vendre de Centris. Les propriétaires semblent avoir fait une boîte de bois pour ajuster le ventilateur au plafond. J’ai joint l’annonce à mon message (3e photo). Le look demeure plutôt joli. Ce sera peut-être utile pour vous.

    https://www.centris.ca/fr/maison~a-vendre~saint-come/24987160?view=Summary

    • Oui mais j’imagine qu’ils avaient déja une sortie électrique au centre du plafond. Dans notre cas, on peut abandonner. Il n’y a pas de poutre centrale sur lequel le faire tenir. Mauvaise planification dès la construction. A moins de dépenser des milliers, ce ne sera pas rattrapable selon moi ;(

  4. Merci pour tous ces conseils et bravo pour votre beau projet. Au sujet du ventilateur, mon frère en avait trouvé un qui provenait d’une usine, il était très grand, en métal et après nettoyage et peinture, il a rempli son office, cependant le plafond était moins pentu, bien que très haut, il s’agissait d’une ancienne grange que mon frère avait transformé en maison d’habitation.

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.